Tunisie-Libye : une nouvelle impulsion pour la coopération dans le domaine de l’énergie

Mehdi Jomaa, ministre de l’Industrie et Abdelbari  Laroussi, ministre libyen du Pétrole et du Gaz, ont présidé aujourd’hui à Tripoli une cérémonie au cours de laquelle ils ont signé  un  procès-verbal de la réunion du comité de coopération tuniso-libyen dans le domaine du pétrole et du gaz au terme duquel il a été convenu  d’approvisionner le marché tunisien de 450 mille barils de pétrole brut par mois à partir du mois d’août prochain et d’augmenter ces quantités  à 650 mille barils de pétrole brut par mois pour l’année 2014.

Il a été convenu également de créer une  commission technique chargée d’étudier le projet de création d’un institut de formation dans le domaine de l’énergie à Tataouine.

Mehdi Jomaa s’est félicité de ces accords permettant d’avancer dans  la coopération bilatérale  et de passer  à une nouvelle étape caractérisée par l’impulsion du partenariat entre les entreprises des deux pays.

De son côté, Abdelbari Laroussi a affirmé que les résultats atteints au cours de cette réunion  contribueront au développement de la coopération bilatérale en exprimant  l’espoir dans la réalisation des objectifs énoncés dans les plus brefs délais, notamment  l’augmentation des volumes des échanges énergétiques.

Il a été également convenu, au terme des entretiens entre notre ministre de l’Industrie et de Mohamed Mhirik, ministre libyen de l’Electricité  et des Energie Renouvelables, de constituer un groupe de travail pour réaliser  l’étude de rentabilité économique relative à un nouveau  projet d’interconnexion électrique entre les deux pays d’une puissance de 400 kilovolts. Les études y afférentes doivent être réalisées au cours de 2013.

Dans le même contexte, l’accord commercial dans le domaine de l’électricité pour l’année 2013 a été signé par les deux parties.

Il est à noter que les entretiens de M. Mehdi Jomaa avec les ministres libyens de l’Economie et de l’Industrie ont notamment porté sur les moyens de concrétiser les accords bilatéraux dans le domaine industriel et de conjuguer les efforts en vue de lever les obstacles susceptibles de freiner les échanges et les projets d’investissement entres les industriels tunisiens et libyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here