Série noire pour le Boeing 787 Dreamliner

La série noire du Boeing 787 perdure : après la décision des autorités japonaises d’autoriser la mise en service du dernier fleuron de l’aviateur américain, cloué au sol à cause de leurs batteries défectueuses, un  Boeing 787, qui a décollé de Tokyo à destination de Singapour, a dû rebrousser chemin aujourd’hui, mardi 11 juin, à cause d’un problème à son système antigivrage. Un autre vol a été annulé lundi en raison d’un souci de capteur.

«?Quelques minutes après le départ, un message est apparu dans le cockpit indiquant un petit problème avec le système antigivrage pour le moteur gauche. Ce souci n’a pu être réglé rapidement et, comme le pilote s’attendait à quelques nuages et d’autres conditions pouvant occasionner la formation de glace, il a pris la décision de revenir à Haneda?», a précisé le porte-parole de Japan Air Lines.

Lundi 10 juin, c’est une anormalité sur un capteur de température et pression du moteur gauche d’un autre 787 qui a forcé la compagnie All Nippon Airways (ANA) à annuler un vol intérieur de Fukuoka à Tokyo-Haneda, rapporte le quotidien français Les Echos.

Apparemment sans rapport, ces problèmes techniques surviennent après que les compagnies aériennes nippones ont remis en service leurs flottes de Boeing 787.

Rappelons que le constructeur Boeing a décidé de suspendre le vol de ses 50 Dreamliner à cause de surchauffe des batteries lithium-ion et de procéder à d’importantes modifications techniques pour éliminer les risques d’incendie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here