Carrefour risque de payer cher une publicité à connotation raciste

Carrefour risque de payer cher la publication sur sa page officielle Facebook d’une photo prise à Freetown, au Sierra Leone, montrant les joueurs de l’Equipe nationale donnant des bananes à des enfants sierra-léonais.

Considérant  qu’il s’agit d’une publicité à connotation raciste, Yamina Thabet, présidente de l’Association tunisienne de soutien aux minorités, a exprimé son intention  de déposer une plainte pour racisme contre l’hypermarché et a appelé Carrefour Tunisie à présenter officiellement ses excuses.

La photo en question a été supprimée de la page officielle de Carrefour.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here