Une biodiversité à grande échelle pour un écosystème en bonne santé

Durant des années, les écologistes  ont démontré à quel point la diversité biologique pouvait bénéficier aux petites communautés. Une nouvelle analyse écologique provenant de l’université Santa Cruz en Californie (UC Santa Cruz) affirme que plus la biodiversité est élevée plus les écosystèmes sont maintenus « en bonne santé» sur des surfaces étendues et pour une plus grande période.

« Un mélange de prairies, de jeunes et vielles forêts pourraient fournir plus d’avantages qu’un paysage continu constitué seulement de jeunes forêts, même si cette jeune forêt présente une grande biodiversité »,   a déclaré Erika Zavaleta, qui a publié, avec deux autres écologistes, un article affirmant que « différentes échelles de biodiversité affectent les multifonctionnalités des écosystèmes » dans le journal National Academy of Sciences.

Les auteurs ont écrit : « En plus de la conservation des espèces importantes, le maintien de la multifonctionnalité des écosystèmes nécessitera diverses mosaïques de paysages ». «  La conservation permettrait également de restaurer les terres détériorées qui jouent un rôle important dans la restauration d’une plus grande communauté biotique». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here