Ariana: le président de la municipalité fustige les tiraillements politiques

La tension règne dans les rangs des agents et cadres de la municipalité de l’Ariana en raison « des tiraillements politiques entre certains agents de l’administration et du syndicat pouvant nuire au bon déroulement de l’action municipale », a estimé le président de la délégation spéciale, Karim Helalib.

Cette déclaration intervient à la suite d’une réunion organisée jeudi, au siège de la municipalité à l’appel du syndicat de base relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) et en présence du secrétaire général de l’Union régionale (URT), Mohamed Chebbi.

Un appel a été lancé, lors de cette réunion, à préserver l’unité des rangs des agents municipaux et à protéger les acquis tout en développant l’action municipale loin des conflits.

Le secrétaire général de l’URT a dénoncé « les tentatives de certains agents et cadres au sein de la municipalité visant à porter atteinte aux acquis professionnels et sociaux des agents municipaux ».

Il a, à cette occasion, exhorté les différentes parties à «défendre le droit au travail digne loin des surenchères politiques ».

Le président de la délégation spéciale de l’Ariana avait sanctionné, récemment, un gestionnaire relevant d’un arrondissement municipal, mais sa décision a été rejetée par certaines parties, estimant que c’est un acte abusif à l’encontre d’un employé municipal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here