Les habitants de la ville du Kef appellent à lutter contre les étalages anarchiques

Les habitants des quartiers  Al Bassatine et Barnoussa au Kef  ont appelé,  jeudi 6 juin, les autorités régionales à prendre les mesures nécessaires pour mettre fin aux étalages et constructions anarchiques qui ont envahi la ville.

Les habitants ont remis au gouverneur du Kef une lettre dans laquelle ils ont demandé aux autorités d’intervenir en urgence et de prendre des décisions pour lutter contre toute forme d’occupation illégale des domaines publics, dont les zones vertes et les trottoirs, afin de préserver le bien-être des gens et l’esthétique de la ville.

Ils ont à ce propos menacé d’organiser des mouvements de protestation si les autorités régionales ne prennent pas les mesures nécessaires pour stopper ce phénomène.

Pour sa part, un responsable au sein de la municipalité du Kef, Faycal Hedhili, a précisé que « plus de 120 décisions ont été prises pour lutter contre les étalages et les constructions anarchiques. L’exécution de ces décisions relève des prérogatives des autorités régionales et des structures sécuritaires », a-t-il précisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here