Qatar : transition en douceur en faveur du fils de l’émir Cheikh Hamad

L’émir du Qatar, Cheikh Hamad Ibn Khalifa al-Thani, est en train d’organiser le passage de relais à son fils Tamim, selon les informations relayées par l’hebdomadaire Le Point.

 Au pouvoir depuis 1995, l’émir actuel semble fatigué et souhaite prendre du recul. Sous son règne, le petit pays a vu son PIB multiplié par vingt, sans parler de sa visibilité.

 Né en 1980 et héritier officiel depuis 2003, Tamim Ibn Hamad al-Thani est diplômé de l’Académie royale militaire de Sandhurst, en Angleterre. Il est également président du conseil d’administration de QIA, le fonds d’investissement du royaume, mais aussi du Comité olympique qatari.

Il est l’homme de la politique sportive de l’émirat, du PSG à la Coupe du monde de football 2022. Son influence a grandi dans les affaires du Qatar ces derniers mois.

Selon les observateurs, il  s’agit donc d’une transition douce, au cours de laquelle le Premier ministre, Hamad  Ibn Jassim al-Thani, devrait quitter son poste. Par ailleurs, l’émir aurait entamé la transmission de son patrimoine immobilier français à l’une de ses filles,toujours selon Le Point.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here