Le PIB de la Zone Euro en baisse de 0,2% et celui de l’UE de 0,1%

Selon les deuxièmes estimations publiées aujourd’hui 5 juin par Eurostat, l’Office statistique de l’Union européenne, au cours du premier trimestre 2013, le PIB de la Zone Euro (ZE17) a reculé de 0,2% et celui de l’UE de 0,1% par rapport au trimestre précédent. Au cours du quatrième trimestre 2012, les taux de croissance avaient été respectivement de -0,6% et -0,5%.

En comparaison avec le même trimestre de l’année précédente, le PIB a diminué de 1,1% dans la zone euro et de 0,7% dans l’UE au cours du premier trimestre 2013, après respectivement -1,0% et -0,7% au trimestre précédent.

Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles pour le premier trimestre 2013, la Lituanie (+1,3%), la Lettonie (+1,2%) ainsi que la Hongrie et la Roumanie (+0,7% chacune) ont enregistré les plus forts taux de croissance par rapport au trimestre précédent. Les baisses les plus marquées ont été observées à Chypre (-1,3%), en République Tchèque (-1,1%) et en Estonie (-1,0%).

Au cours du premier trimestre 2013, la dépense de consommation finale des ménages a augmenté de 0,1% tant dans la zone euro que dans l’UE (après respectivement -0,6% et -0,3% au trimestre précédent). Les exportations ont baissé de 0,8% dans la zone euro et de 0,6% dans l’UE (après -0,9% dans les deux zones). Les importations ont décliné de 1,1% dans la zone euro et de 0,8% dans l’UE (après -1,2% et -1,0%).

Tant dans la Zone Euro que dans l’UE, la formation brute de capital fixe a contribué de manière négative à la croissance du PIB (respectivement -0,3 point de pourcentage et -0,2 pp), tandis que les contributions de la dépense de consommation finale des ménages ainsi que des variations de stocks ont été neutres dans la Zone Euro et légèrement positives dans l’UE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here