Suspension de l’approvisionnement, en huile, de 4 entreprises de conditionnement des huiles alimentaires

Le ministère de l’Industrie informe qu’une commission technique présidée par le ministère de l’Industrie et composée de  représentants de plusieurs ministères,  de l’Office national de la Protection civile et de l’Office national de l’huile a contrôlé 39 entreprises tunisiennes spécialisées dans le conditionnement de l’huile alimentaire durant l’année 2013.

Suite à ce contrôle, cette commission a décidé de suspendre l’approvisionnement en huile de 4 entreprises qui n’ont pas répondu au cahier des charges organisant le métier, et n’ont pas obéi aux conditions techniques de cette profession. L’une des quatre  entreprises en question est inactive depuis l’année 2010.

Le ministère  de l’Industrie nie toute relation entre cette décision et les conditions dictées par le FMI pour accorder le prêt de précaution à la Tunisie, contrairement aux informations relayées par certains médias qui estiment que cette décision intervient en réponse au diktat du FMI, qui vise à restreindre la liste des produits compensés et à obliger les citoyens à consommer des produits non-compensés.

Le ministère informe par ailleurs que la capacité d’emballage des huiles alimentaires, qui atteint les 10 000 bouteilles/ heure (soit 20 000 tonnes / mois), dépasse actuellement les besoins du marché alors que la consommation d’huile compensée ne dépasse guère les 14 000 tonnes/ mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here