Mongi Rahoui plaide pour la dissolution de l’ANC

Intervenant  sur Express Fm au sujet du projet final de la Constitution présenté le 1er juin par le président de l’Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafer, le député Mongi Rahoui a plaidé pour la dissolution de l’ANC après avoir échoué à présenter aux Tunisiens une Constitution qui  respecte les travaux des commissions, qui prenne en considération les avis des experts et qui intègre les accords conclus lors du dialogue national.

« Ce qu’ils appellent Constitution traduit un putsch après un an et demi de travaux des commissions et ne  prend aucunement en considération les travaux du dialogue national », lance-il.

Et d’ajouter : «  Ils insistent sur l’islam en tant que religion, mais qui d’entre nous doute du fait que le peuple tunisien est un peuple musulman ? Les vraies questions qu’ils auraient dû soulever sont plutôt d’ordre social et économique ». 

« On a jeté contre le mur tout ce que les commission ont fait et présenté une version préparée d’avance. C’est une manœuvre orchestrée par le mouvement Ennahdha  et Mustapha Ben Jaafer », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here