L’Association Sawty appelle à l’abaissement de l’âge légal de candidature aux élections

L’Association  »Sawty » a appelé à abaisser à 18 ans l’âge légal de candidature aux élections. Sawty vient, d’ailleurs, de lancer une campagne dans toutes les régions du pays, afin de sensibiliser à l’importance de faire participer les jeunes à l’édification de l’avenir de la Tunisie.

Le président de l’association, Amine Barkallah, a appelé lundi au cours d’une conférence de presse à Tunis sur le processus de transition en Tunisie, à l’impératif d’associer les jeunes à la vie publique. Il a qualifié d’« inadmissible » l’exclusion des jeunes de la scène politique et médiatique.

Amine Barkallah a tenu à affirmer l’aptitude de la jeunesse tunisienne, toutes appartenances politiques et idéologiques confondues, à assumer pleinement des responsabilités politiques et à se distinguer dans les postes de décision. Il a mis en garde contre l’utilisation des jeunes comme « carte électorale ».

Il s’est dit étonné de l’absence de débat sur l’âge minimum de candidature aux élections, dans les milieux politiques et médiatiques.

L’Association exhorte les familles politiques au consensus et à faire prévaloir l’intérêt général du pays.

Dans un communiqué, Sawty appelle à l’élection, dans les plus brefs délais, des membres de l’Instance supérieure indépendante pour les élections et à fixer une date pour les prochaines élections.

La conférence a été l’occasion d’annoncer le démarrage de la 1ère édition du Festival des associations tunisiennes, le 1er juin à Gabès, à l’initiative de Sawty, avec la participation d’associations citoyennes et caritatives.

La clôture du festival, le 8 juin, sera marquée par une grande manifestation à l’avenue Habib-Bourguiba à Tunis.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here