Lamine Doghri : la BAD maintiendra à Tunis son Agence temporaire de relocalisation (ATR)

  • La BERD ouvrira le 12 juin un bureau à Tunis

Le retour, après dix ans de sa présence en Tunisie, du groupe de la BAD à son siège statutaire d’Abidjan en Côte d’Ivoire, a fait, le 2 juin 2013, l’objet d’une conférence de presse tenue par Lamine Doghri, ministre du développement et de la Coopération internationale.

Lors des 48e Assemblées annuelles tenues les 30 et 31 mai à Marrakech au Maroc, le Conseil des gouverneurs du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a décidé officiellement de rapatrier le siège de la banque à  Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le ministre a précisé que le rapatriement de la BAD à Abidjan dépendra de la situation au Côte d’Ivoire.

M. Doghri a, par ailleurs précisé, lors de sa conférence de presse, que cette décision s’inscrit dans le cadre d’une feuille de route qui avait déjà été approuvée par le Conseil consultatif des gouverneurs pour planifier, en concertation avec le gouvernement ivoirien, un déménagement progressif vers le siège statutaire de l’institution. «  Le transfert de la BAD est très couteux. Le retour de la BAD à Abidjan a été décidé sans pressions et précipitations politiques. C’était une résolution par acclamation », a déclaré le ministre.

Le ministre, a par ailleurs, précisé que la Tunisie a demandé du Conseil  des gouverneurs de la BAD la nécessité d’inscrire, le transfert progressif de la BAD, dans une approche de décentralisation de la banque prévue dans la feuille de route. « La Tunisie a été au service de cette institution financière pendant 10 ans. Le bureau de Tunis restera un bureau régionale et agence temporaire de relocalisation (ATR). La présence de la BAD en Tunisie est intéressante », a affirmé M. Doghri.

Il est à rappeler qu’en avril 2003, la Conseil d’administration de la BAD a décidé de transférer, temporairement, le siège de la banque à Tunis. Le 9 juin 2011, la présence de la BAD à Tunis a été renouvelée pour une période de 3 ans, en attendant la disponibilité du siège de la BAD à Abidjan. Toutefois, M. Doghri a précisé qu’aucune date n’a été officiellement fixée pour ce transfert.

Sur un autre plan, le ministre a annoncé, à la fin de la conférence de presse, que la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ouvrira, le 12 juin un bureau à Tunis. « Vingt cadres tunisiens seront recrutés pour le bureau de la BERD à Tunis », a conclu M. Doghri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here