Déficit de 90 milliards d’euros de l’UE avec la Russie en 2012

À l’occasion du 31e sommet Union européenne – Russie, qui se tiendra les 3 et 4 juin à Ekaterinburg en Russie, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, a publié les dernières données relatives au commerce et aux investissements réalisés entre la Russie et l’UE.

Après un fort recul en 2009, le commerce international de biens de l’UE  avec la Russie a fortement augmenté depuis lors, pour atteindre des records en 2012. Après avoir chuté de 105 milliards d’euros en 2008 à 66 milliards en 2009, les exportations de l’UE vers la Russie ont ensuite constamment augmenté pour culminer à 123 milliards en 2012.

Les importations ont suivi la même tendance: une chute de 178 milliards en 2008 à 118 milliards en 2009, puis une croissance continue jusqu’au montant record de 213 mrds en 2012.

En conséquence, le déficit commercial de l’UE27 avec la Russie s’est creusé, passant de 52 milliards en 2009 à 90 milliards en 2012. Le déficit en 2012 était principalement dû aux importations d’énergie de l’UE en provenance de Russie (163 milliards), celles-ci étant partiellement compensées par les exportations de l’UE de produits manufacturés (108 milliards). En 2012, la Russie a été le troisième partenaire commercial de l’UE après les Etats-Unis et la Chine, représentant 7% des exportations de l’UE27 et 12% de ses importations.

L’Allemagne premier exportateur de l’UE vers la Russie

Parmi les États membres de l’UE, l’Allemagne a été de loin le premier pays exportateur vers la Russie en 2012, suivie de l’Italie et de la France. L’Allemagne a également été le principal importateur, suivie des Pays-Bas, de la Pologne et de l’Italie.

La plupart des États membres ont enregistré des déficits commerciaux avec la Russie en 2012, les plus importants ayant été observés aux Pays-Bas, en Pologne, en Italie, au Royaume-Uni, en Grèce ainsi qu’en Espagne. Les plus forts excédents commerciaux ont quant à eux été enregistrés au Danemark et en Slovénie.

En 2012, un peu plus de 85% des exportations de l’UE27 à destination de la Russie ont concerné des produits manufacturés, alors que l’énergie a représenté plus des trois quarts des importations.

Excédent de 13 milliards du commerce de services de l’UE avec la Russie en 2012

En 2012, l’UE27 a exporté pour 28,3 milliards d’euros de services vers la Russie, tandis que les importations se sont établies à 15,3 milliards, soit un excédent de 13,1 milliards du commerce de services de l’UE27 avec la Russie, contre +9,8 milliards en 2010 et +9,6 milliards en 2011.

L’excédent en 2012 a été principalement dû aux excédents des voyages, des services informatiques et d’information, des autres services aux entreprises, des services financiers  ainsi que des redevances et droits de licence. La Russie a représenté près de 4% du total des échanges de services de l’UE27 avec les pays tiers.

Fortes variations des flux d’IDE de l’UE avec la Russie

Les investissements directs à l’étranger (IDE) de l’UE en Russie ont progressé de 8,8 milliards d’euros en 2009 à 27,6 milliards en 2010, puis sont retombés à 8,2 milliards en 2011, avant d’augmenter à nouveau pour atteindre 9,4 milliards en 2012.

Les investissements directs de la Russie dans l’UE ont diminué entre 2009 et 2011, passant de 12,5 milliards en 2009 à 7,0 milliards en 2010 et 1,8 milliards en 2011, puis se sont accrus en 2012 pour atteindre 7,4 milliards.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here