La Tunisie aura besoin de 5 milliards de dinars pour couvrir son déficit budgétaire

« La Tunisie aura besoin d’un prêt de 5 milliards de dinars de l’extérieur en 2014 pour couvrir son déficit budgétaire », c’est ce qu’a déclaré vendredi 31 mai, Elyes Fakhfakh, ministre des Finances, sur les ondes d’Express FM en marge du  Forum euro-méditerranéen du capital investissement “EuroMed-Capital”, tout en ajoutant que des sukuks islamiques seront émis par l’Etat à la fin de cette année pour financer son déficit.

Interrogé sur  la nouvelle dégradation de la note souveraine de la Tunisie par l’agence de notation Moody’s, le ministre a souligné que le manquement du gouvernement à la stricte application du programme relatif à la réforme fiscale et bancaire est l’une des raisons qui expliquent cette baisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here