Des tornades frappent à nouveau l’Etat d’Oklahoma

L’État d’Oklahoma City, au sud des États-Unis, a été frappé par une nouvelle série de tornades vendredi soir 31 mai. Cette nouvelle catastrophe naturelle survient à moins de deux semaines après le passage d’une première tornade, qui avait fait 24 morts. On déplore au moins cinq morts et d’énormes dégâts. Une mère et son bébé ont notamment été tués alors qu’ils roulaient en voiture sur une route, a précisé à la télévision américaine.. De nombreuses personnes ont été blessées dans des collisions et des tête-à-queue de voitures et de poids lourds causés par les intempéries. Une autoroute, l’Interstate 40, a été fermée temporairement au trafic en raison du danger.

  Selon les médias locaux, cinq tornades ont frappé la région d’Oklahoma City, avec des vents de 145 km/h accompagnés de fortes chutes de grêle. Les services météorologiques ont levé l’alerte d’urgence pour les tornades dans l’État d’Oklahoma, mais maintenu les alertes pour les inondations et les orages. Le service météorologique national a pressé la population d’éviter de prendre la route. Les prévisions de mauvais temps pour samedi sont encore pires pour les vallées de l’Ohio et du Mississippi.

 Ces tornades ont notamment entraîné des crues subites des cours d’eau dans la région, l’évacuation de l’aéroport d’Oklahoma City et des coupures de courant qui ont affecté plus de 170 000 personnes dans l’agglomération, selon les médias.

Avec 1 200 tornades en moyenne par an, les États-Unis sont le pays qui subit le plus grand nombre de tornades dans le monde. Elles sont particulièrement fréquentes dans les États des grandes plaines (Texas, Oklahoma, Kansas), mais aussi en Floride.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here