Le ministère de l’Intérieur refuse d’autoriser le parti « Hezb Allah Tunisie »

Le ministère de l’Intérieur  vient de refuser d’accorder  un visa à un parti politique dénommé «Hezb Allah Tunisie», qui appelle à instaurer un califat  imprégné du modèle du Prophète Mohamed.

Un appel que le MI  considère contraire aux principes  républicains de la démocratie et de l’Etat civil.

Suite à ce refus, Seif Lajili, dépositaire de la demande de visa, a déclaré à certains médias  qu’une deuxième demande de visa a été déposée, après changement  du nom du parti  en  «Parti Al Omma».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here