Colloque sur la migration à la Bibliothèque Nationale de Tunis

« La situation des migrants tunisiens, aspirations et développement », est le thème d’un colloque organisé aujourd’hui 29 mai à la Bibliothèque Nationale de Tunis.

Objectif : penser la migration et les moyens de favoriser la mobilité des Tunisiens établis à l’étranger et de défendre leurs droits. La rencontre a permis d’engager une réflexion pluridisciplinaire sur cette question et de passer en revue les schémas qui orientent les discours et les pourparlers bilatéraux et multilatéraux en matière migratoire.

A l’ouverture des travaux, le secrétaire d’Etat à l’Immigration et aux Tunisiens à l’étranger, Houcine Jaziri, a insisté sur la nécessité de mettre en place une politique de migration stratégique, en collaboration avec les experts et les composantes de la société civile tunisienne établie à l’étranger.

Selon Jaziri, un million 300 mille Tunisiens sont établis à l’étranger dont 700 mille en France. Cette communauté réclame, aujourd’hui, la liberté d’association et d’exercer des activités syndicales. Elle revendique l’amélioration des conditions de travail, le droit à l’emploi et à un logement décent, ainsi que le droit à la protection sociale et au regroupement familial dans les pays d’accueil.

La situation des Tunisiens ayant une double nationalité a été également évoquée. Au nombre de 220 mille dont 95% en Europe (60 % en France), les Tunisiens binationaux  doivent gérer leur appartenance à deux mondes, deux sociétés, deux cultures.

La rencontre est organisée à l’initiative de l’institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), en collaboration avec le Centre de Tunis pour la migration et l’asile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here