L’état de santé de Ridha Grira est “alarmant”, selon son avocat

Me Hssan Ghodbani, l’avocat  de Ridha Grira, ex-ministre de la Défense dans le dernier gouvernement de Ben Ali, a déclaré sur les ondes de Mosaique FM que l’état de santé de son client s’est fortement détérioré, pourtant il n’a jamais refusé de recevoir des soins.

Transféré le 24 juin 2012 de la caserne de l’Aouina à la prison de Mornaguia, Ridha Grira a- selon un communiqué publié le 14 mai par le ministère de la Justice – bénéficié d’un suivi médical continu depuis son arrestation à la clinique Al Wehda. Il  a également subi des analyses biologiques dont les résultats étaient normaux, le résultat de son test de diabète était également normal.
« M. Grira  a déclaré le 22 février 2013, lors d’un contrôle médical, qu’il avait subi des opérations chirurgicales, une première en 2009 sur une tumeur au niveau du gros intestin, une  deuxième deux mois après suite à des complications », selon la même source.

 Selon le ministère de la Justice, l’ex-ministre a été examiné par un psychiatre qui lui a prescrit un traitement antidépresseur contre la phobie, le médecin a en outre considéré que l’état de santé du malade était stationnaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here