Investissements agricoles approuvés en 2013 : en hausse de 34 % par rapport à 2012

Les investissements agricoles approuvés ont atteint 144 millions de dinars au cours des quatre premiers mois de 2013, en hausse de 34%par rapport à la même période de 2012 et de 64% par rapport à 2011, selon le bulletin de l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA) du mois d’avril 2013.

Des subventions au profit de 1445 projets d’investissement ont été approuvées par la commission nationale et les commissions régionales de l’investissement au cours de cette période, contre 1382 projets en 2012, enregistrant une hausse de 4,5% par rapport à 2012 et 17% en comparaison de 2011, selon l’APIA.

Ces investissements devraient permettre la création de 1502 emplois, à fin avril 2013, en régression de 2,5% par rapport à 2012 et de 28% par rapport à 2011.

La répartition des projets entre les régions dénote que la région du Nord-Ouest (Kasserine, Kairouan et Sidi Bouzid) s’est maintenue à la première place au plan du nombre de projets avec environ 587 projets en 2013 contre 535 projets en 2012, soit une évolution de 9,72%, suivi de la région du Nord-Ouest avec 322 projets.

Les gouvernorats de Béja (19,2MD), Kasserine (17,4MD), Bizerte (13,2MD), Sidi Bouzid (9,2MD), Gabès (8,2MD),Kairouan (8,26%), Nabeul (8MD) ont occupé les premières places au plan du volume des investissements pour accaparer 58% de l’investissement global, selon les statistiques de l’APIA.

En outre, les investissements ont enregistré des hausses notables dans le gouvernorat de Tataouine tandis qu’ils ont quadruplé à Siliana (202%) et au Kef (165%).

En ce qui concerne les prêts fonciers, le document révèle que la commission nationale d’octroi des subventions a approuvé, jusqu’à fin avril 2013, l’octroi de 19 prêts fonciers d’une valeur de 1,1 million de dinars, contre 32 prêts d’un montant de 2,1 millions de dinars en 2012.

Ces prêts devront intégrer 206 hectares de terrains agricoles dans le circuit économique.

Il ressort du document de l’APIA, concernant la répartition des investissements par activité, que les investissements réalisés dans le secteur des activités agricoles se sont élevés, jusqu’à fin avril 2013, à 87,5 MD, enregistrant une hausse de 23,2% par rapport à la même période de 2012.

Il est suivi des secteurs des services (32,9 MD), de la pêche (10MD), la pisciculture (8,4 MD), et enfin de la transformation intégrée avec des investissements d’un montant de 5,3 MD, soit des hausses respectives de 53,7%, 40,8%, 40% et 152,4%.

Quant aux investissements réalisés par les jeunes promoteurs, jusqu’à fin avril 2013,  ils ont enregistré une évolution de 10,3% atteignant 19,3 MD au cours des quatre premiers mois de 2013 contre 17,5 MD au cours de la même période de 2012.

Les entreprises à participations étrangères ont réalisé des investissements de l’ordre de 4,2 MD contre 3,7 MD au cours de la même période de 2012, réalisant une hausse de 13,6%.

L’APIA a, par ailleurs, relevé l’amélioration de 14,6% du taux de financement des investissements agricoles par les banques au cours des quatre premiers mois de 2103 contre 13,7% au cours de la même période de 2012.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here