Assassinat de Chokri Belaid : un rassemblement des partisans du Front Populaire interdit à Gafsa

Un rassemblement de protestation initialement prévu ce mercredi par les partisans du Front Populaire, à Gafsa, a été interdit par les forces de l’ordre faute d’autorisation préalable, a indiqué le chef du district de la sûreté nationale.

Les partisans du Front Populaire qui ont commencé à se rassembler devant le siège du gouvernorat à l’avenue Habib Bourguiba à Gafsa pour demander de dévoiler la vérité sur l’assassinat du militant politique Chokri Belaid, ont été informés de la nécessité d’obtenir une autorisation, trois jours auparavant pour organiser ce sit-in. Les partisans ont décidé de se plier à la décision d’interdire ce rassemblement.

« Nous ne sommes pas hors la loi et nous aviserons dorénavant les autorités concernées de la date et du lieu du rassemblement qui se tiendra jusqu’à dévoiler toute la vérité sur l’assassinat de Chokri Belaid, ancien secrétaire général du parti des patriotes démocrates unifiés », a notamment indiqué aux médias, le coordinateur régional du front populaire, Adel Sghaier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here