Un duo de concertistes en tournée à Sousse et Tunis

Coup de projecteur le 25 mai au musée archéologique de Sousse et le 26 au théâtre municipal de Tunis sur la musique classique avec la montée sur scène du chambriste français de renommée internationale Renaud Capucon au violon et la jeune musicienne géorgienne Khatia  Buniatishvili au piano, tous deux habitués des plus grandes scènes internationales.

Premier prix à 17 ans de violon et musique de chambre du conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Renaud Capucon a poursuivi depuis une carrière de soliste international qui l’amène à jouer sur les plus grandes scènes du monde en compagnie des chefs d’orchestre les plus réputés. Il lance en 1995 son propre festival à Chambéry et signe en 2013 la programmation artistique du festival de Pâques d’Aix en Provence.

Ayant commencé à jouer au piano, à l’âge de cinq ans, Khatia Buniatishvili donne son premier concert à six ans avec l’orchestre de chambre de Tbilissi (Géorgie). Lauréate de nombreux prix internationaux, elle est régulièrement invitée par les plus grands festivals.

Outre sa carrière de soliste, elle se produit fréquemment en musique de chambre, principalement en duo depuis quelques années avec le violoniste Renaud Capucon. Invité par l’Institut français de Tunisie(IFT), le duo jouera lors de ces deux concerts à Sousse et Tunis les œuvres majeures de la musique de chambre: sonate pour violon et piano en sol mineur (n°3, opus 137) de Franz Schubert, la sonate en°5 pour violon et piano en Fa majeur dite « le printemps » de Beethoven et la sonate pour violon et piano en La majeur de César Franck.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here