Marzouki au chevet des deux agents de sécurité blessés à Ettadhamen

Le président de la République provisoire, Moncef Marzouki, s’est rendu, lundi 20 mai, au chevet des deux agents de sécurité blessés, lors des affrontements survenus, dimanche, à la cité Ettadhamen, entre des partisans de la mouvance salafiste « Ansar al-Chariaa » et les forces de l’ordre.

   Accompagné du ministre de l’Intérieur, Marzouki a saisi l’occasion pour rendre hommage aux forces de l’ordre pour leur courage et les efforts qu’elles ne cessent de déployer pour imposer l’Etat de droit et consacrer la primauté de la loi, dénonçant, à cet égard, les agressions contre les agents de sécurité.

   Selon un communiqué de la Présidence de la République, les deux agents blessés, Nabil Krimi et Yassine Boulaabi, sont hospitalisés à l’hôpital des forces de sécurité intérieure de La Marsa. Yassine Boulaabi est toujours en soins intensifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here