L’opposition algérienne appelle à déclarer la vacance du pouvoir

Alors que des incertitudes entourent l’état de santé du président algérien hospitalisé en France, le Premier ministre algérien, Abelmalek Sellal, a indiqué, hier soir, à l’agence APS, qu’ »Après avoir subi des examens médicaux à l’hôpital du Val de Grâce à Paris, le président de la République, dont le pronostic vital n’a jamais été engagé et qui voit son état de santé s’améliorer de jour en jour, est tenu, sur recommandation de ses médecins, d’observer un strict repos en vue d’un total rétablissement ».

Une déclaration qui intervient, alors que des voix dans l’opposition s’élèvent, appelant  le Conseil constitutionnel à appliquer l’article 88 de la Constitution, afin de déclarer la vacance du pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here