Semaine du 13 au 17 mai 2013

La situation s’aggrave

Le Tunindex a touché cette semaine son plus bas, et ce,  depuis l’assassinat de Chokri Belaïd. Le mardi 14/05/2013, l’indice-phare de la Bourse de Tunis a accusé une baisse annuelle de 3,21% à 4 433,00 points. Cette chute peut être justifiée par plusieurs facteurs. Les investisseurs sont réticents à cause de l’instabilité sociopolitique. L’affaire Châambi ainsi que les déclarations d’Abou Iyadh, chef  des « Ansar Al Chariâa », ont conduit le marché vers un manque de visibilité et par ricochet, un manque de confiance et les craintes croissantes des investisseurs. Dans le cadre de cette instabilité, les petits porteurs préfèrent sans doute liquider leurs positions et investir en cash. Autre facteur qui peut expliquer cette chute du marché, les introductions successives en Bourse. Tel que connu, l’investisseur tunisien est un amateur des IPO vu que sur le marché tunisien le gain des nouvelles introductions est sûr (presque). De ce fait, les souscripteurs se sont trouvés obligés de liquider certaines lignes de leurs portefeuilles, ce qui a causé la chute des cours de la plupart des valeurs, pour pouvoir ainsi souscrire dans ces nouvelles sociétés.

Autre chute, qui a secoué l’économie tunisienne, est celle du Dinar tunisien.  Le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, M. Chedly Ayari, a affirmé que cette baisse est justifiée par la hausse de la demande de devises par plusieurs entreprises telles que la STEG et Tunisiana. Cette importante demande, qui a résulté de l’absence de recettes d’exportation, a créé un déséquilibre entre l’offre et la demande. M. Chedly Ayari a affirmé que cette tendance baissière n’est pas récente et qu’elle existe depuis une décennie. La BCT a essayé de remédier à cette situation et  a injecté le 10 mai des devises sur le marché.  Concernant le moyen et le long terme, le gouverneur de la BCT a proposé comme solution, la mise en place d’un système de change flexible qui incite à l’exportation, et ce, dans le but de migrer vers la valeur réelle du Dinar tunisien ainsi que l’amélioration de sa compétitivité sur le plan structurel.

Durant cette semaine, certaines sociétés ont publié leurs états financiers au 31/12/2012. Parmi ces sociétés, on trouve la STAR qui a publié un CA en progression de 16% à 236,500 MTND et des provisions techniques de 485,300 MTND contre 441,200 MTND en 2011. Aussi, les deux sociétés immobilières, SIMPAR et ESSOUKNA, ont publié leurs états financiers et ont affiché une légère augmentation au niveau de leurs résultats d’exploitation de, respectivement, 4,5% et de 3,2%. La BT a enregistré d’après ses états financiers, au 31/12/2012, un PNB en hausse de 5,18% et un résultat net en augmentation de 9,9%, en glissement annuel. Enfin, TPR a publié ses états financiers au 31/12/2012 et a affiché un résultat d’exploitation et un résultat net consolidé en baisse de, respectivement, 20,9% et 10,9%.

Côté variations, le Tunindex a connu une semaine très difficile tel que nous l’avons mentionné ci-dessus en accusant une chute de 2,20% comme variation hebdomadaire et de 2,94% comme variation annuelle pour se situer à 4 777,62 points.

Pour cette semaine, Carthage Cement a été la valeur la plus échangée avec 13,7% du total volume transactionnel, suivie de SOMOCER avec une part de 5,13%.

En tenant compte de la chute inquiétante du marché durant cette semaine, la balance des variations se retrouve avec 49 valeurs baissières contre seulement 10 haussières.

Tuninvest-SICAR est en tête du classement avec une performance de +5,21%, suivie de SOPAT avec +4,04% et Modern Leasing avec +3,81%.

Côté baisse, STIP a accusé la plus forte baisse, soit -9,36%, suivie de l’UBCI avec -8,79% et SOMOCER avec -8,67%.

Actualités

Hannibal Lease, report de la période de souscription :

Le CMF a porté à la connaissance des intermédiaires en Bourse et du public le 17/05/2013, que la période de souscription, initialement prévue du 21/05/2013 au 05/06/2013 inclus, sera reportée du 28/05/2013 au 12/06/2013 inclus.

SIMPAR, distribution de dividendes

La Société Immobilière et de Participations porte à la connaissance de ses actionnaires que son Conseil d’Administration, réuni le 14 mai 2013, à 9 heures a décidé de proposer à l’Assemblée Générale Ordinaire devant statuer sur les comptes de l’exercice 2012, la distribution d’un dividende de 30 % de la valeur nominale de l’action.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here