Cité Ettadhamen : bataille rangée entre salafistes et forces de l’ordre jusqu’à 19h, dimanche 19 mai

Les affrontements se sont poursuivis dimanche jusqu’à 19 heures entre salafistes et forces de l’ordre au niveau des ruelles adjacentes à l’avenue 105 à la cité Al-Intilaka qui mène au quartier Ettadhamen (gouvernorat de l’Ariana).

Les forces de sécurité et de la Garde nationale ont pourchassé les protestataires, au moyen de chars et de camions blindés. Ils ont également fait usage de gaz lacrymogène et tiré des balles en plomb pour disperser la foule.

Par ailleurs, des protestataires et des délinquants  ont attaqué les agents de sécurité par des jets de pierres, des cocktails Molotov et des armes blanches et certains d’entre eux ont tenté de commettre des pillages dans certains commerces dans la région et des braquages à la cité Ettadhamen.

A noter qu’un contrôle sécuritaire intensif des véhicules et des personnes est effectué au niveau des entrées menant au quartier Ettadhamen, notamment à la cité Ibn Khaldoun et Enogra.

Le ministère avait indiqué que 11 agents de sécurité et  un certain nombre de manifestants ont été blessés lors des affrontements qui ont éclaté dimanche à 15h à la cité Ettadhamen.

Laisser un commentaire