3,5 millions de dinars alloués au gouvernorat de Zaghouan

Une enveloppe de l’ordre de 3,5 millions de dinars a été mobilisée pour la concrétisation du programme de développement du gouvernorat de Zaghouan en 2013.

 Ce programme concerne l’aménagement de bon nombre de pistes vicinales, d’un coût total de 3 millions de dinars et le raccordement de deux zones rurales dans la délégation d’Ennadhour au réseau d’eau potable, l’installation d’ouvrages hydrauliques et l’octroi de subventions au profit des promus des centres de formation, moyennant le reliquat de l’enveloppe allouée au programme, a indiqué le gouverneur de la région à l’occasion de la visite vendredi 17 mai, du ministre du Développement et de la Coopération internationale Lamine Doghri.

  Lors de la réunion de travail, tenue à cette occasion, le coordinateur régional des projets intégrés à Zaghouan a indiqué que le taux de réalisation du projet intégré d’Ennadhour est de l’ordre de 70%, estimant que ce projet avancera à un meilleur rythme, au cours de la prochaine période, étant donné que le problème de réalisation de la deuxième tranche de la zone industrielle dans la région a été résolu.

 Le coût total du projet étant de l’ordre de 5 millions de dinars.

 En ce qui concerne les chantiers, il a fait savoir qu’il a été décidé de renforcer le contrôle de la présence des ouvriers, en raison du taux d’absentéisme élevé.

  De son côté, la directrice  générale du commissariat général au développement régional a déclaré que le nombre des projets intégrés dans toute la Tunisie est de l’ordre de 90, dont 55 en cours de réalisation, 35 en cours de diagnostic, ajoutant que 31 de ces projets sont destinés aux régions intérieures.

  Le coût total des projets intégrés en Tunisie est de l’ordre de 520 millions de dinars.

  Le ministre du Développement a, pour sa part, indiqué que la Tunisie est en phase d’importantes réformes relatives, notamment, à la révision du code d’investissement, la réforme du secteur bancaire et l’adoption d’un modèle de développement qui tienne compte des spécificités des régions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here