Un code de gouvernance spécifique aux entreprises publiques

M. Faycal Derbel, expert-comptable et président du Centre Tunisien de Gouvernance d’Entreprise (CTGE) relevant de l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE), a insisté sur l’impératif « de mettre en place un code de bonne gouvernance propre aux entreprises publiques ».

« Un code de gouvernance des entreprises tunisiennes existe déjà, mais il faut un autre code regroupant les bonnes pratiques de la gouvernance spécifiques aux entreprises publiques », a déclaré M. Derbel, en marge d’une table ronde sur la gouvernance des entreprises, organisée jeudi 16 mai à Tunis, à l’initiative du CETGE, de l’IACE et de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCEDE).

Ce document vise, d’après M. Derbel, à doter la Tunisie, « d’un code servant d’instrument didactique à  la disposition des entreprises publiques qui représentent près de 10% du PIB du pays ». L’objectif recherché est de garantir plus d’indépendance et plus de diligence dans le fonctionnement des différents organes de gouvernance de nos entreprises publiques, a-t-il précisé.

 Et d’ajouter que d’autres mesures doivent être mises en œuvre, afin d’assurer la bonne gouvernance des entreprises publiques.

Il s’agit, a-t-il indiqué, de garantir la fiabilité de l’information financière et comptable communiquée aux tiers, à travers la publication régulière des états financiers des entreprises publiques.

Seulement les entreprises publiques cotées en Bourse publient actuellement leurs résultats financiers dans le Journal Officiel (JORT), a-t-il rappelé.

Il a dans ce cadre recommandé de mettre en ligne un site électronique permettant à toutes les parties (citoyens, société civile…) de consulter périodiquement les états financiers des entreprises publiques.

Autres mesures préconisées par M.Derbel, l’amélioration de la transparence de la reddition des comptes et la rationalisation de certaines règles de gestion, notamment des marchés publics et des marchés d’audit, outre les règles de fonctionnement des conseils d’administration des entreprises publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here