Bricorama : le personnel proteste devant le siège du gouvernorat de l’Ariana

Des agents et des cadres de la grande surface commerciale Bricorama, située sur la route de Borj Touil, à Raoued, se sont rassemblés, vendredi matin 17 mai, devant le siège du gouvernorat de l’Ariana, pour protester contre la dégradation de la situation financière de l’entreprise commerciale saisie par l’Etat, « ce qui constitue une menace pour l’avenir de ceux qui y travaillent« , comme l’ont affirmé les protestataires.

  Un des employés du service des ventes a souligné que la saisie de Bricorama qui était, dans le passé, la propriété de Imed Trabelsi, et la désignation d’un administrateur judiciaire pour gérer les affaires administratives et financières, a « condamné l’entreprise à la faillite« .

  Il a expliqué que « 80 % des marchandises exposées au public, entre équipements ménagers, de bâtiment, des piscines et autres, étaient importés« , ajoutant que « malgré l’arrêt de l’importation des marchandises, l’entreprise a poursuivi ses activités, après la Révolution, en vendant les marchandises emmagasinées ».

  De son côté, le gouverneur de l’Ariana, Baha Eddine Bakkari, a expliqué qu’il a reçu des représentants des travailleurs de Bricorama et écouté leurs doléances ajoutant que « l’administrateur judiciaire et des experts de l’audit financier de l’entreprise seront convoqués pour donner des explications claires sur la situation financière et administrative, ainsi que sur les moyens existants pour sa gestion de manière à permettre de préserver les droits de ses employés, et ce, en coordination avec la partie syndicale« .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here