Mustapaha Filali : un ministère à larges prérogatives pour gérer les gouvernorats du Sud et sauver le bassin minier

Lors d’une allocution présentée durant la séance inaugurale du dialogue national, tenue ce matin au Palais des congrès, le syndicaliste et homme politique tunisien, Mustapha Filali, a fait part aux congressistes d’une proposition pour sauver «  le plus grand pôle économique du pays ».

Estimant qu’un déficit de gouvernance est à l’origine des problèmes du bassin minier, Mustapha Filali a appelé à suivre une approche intégrale et radicale en créant « un pouvoir régional complet et intégré » pour la gestion des gouvernorats du Sud sous-développés. A la tête de ce pouvoir, il a proposé de nommer un ministre qui aurait de larges prérogatives et un pouvoir décisionnel étendu lui permettant d’agir et de prendre des initiatives, sans se référer au pouvoir central.

Cette proposition, Mustapha Filali l’a appuyée de plusieurs exemples, notamment celui du Mezzogiorno en Italie où, dès les années 50 du siècle dernier, un pôle de développement a été créé pour favoriser la croissance du Centre et du Sud italiens. Un autre exemple est celui de Silicon Valley qui a propulsé le développement de la région Ouest des Etats-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here