Les Ciments de Bizerte : la nouvelle unité de production opérationnelle début 2014

Mehdi Jomaa, ministre de l’Industrie,  a déclaré lundi 13 mai à Bizerte « que la Tunisie a besoin d’une nouvelle génération d’entreprises à travers le redéploiement du tissu industriel existant et la réalisation de nouvelles entreprises capables d’attirer  les compétences et les diplômés du supérieur aptes à conférer une meilleure  valeur ajoutée  au produit industriel ».

Le ministre a également soutenu que le développement  des entreprises publiques est  vital  eu égard aux compétences et qualifications dont elles disposent outre leur connaissance approfondie des marchés extérieurs.  Affirmant, notamment, la volonté du Gouvernement de soutenir le secteur privé dans sa mutation technologique, le ministre de l’Industrie a souligné, au siège du Technopôle agro-alimentaire de Bizerte, que l’intention est de charger désormais la société d’exploitation du technopôle d’aménager des espaces industriels, selon la demande, dans la zone industrielle relevant du Technopôle agroalimentaire de Menzel Abderrahmane.

Le ministre s’est d’ailleurs rendu avec  Nidhal Ouerfelli, secrétaire d’Etat chargé de l’Energie et des Mines et le  gouverneur de la  région, à la cimenterie de Bizerte où il s’est informé de l’avancement des  travaux  d’extension  pour la mise en place d’une nouvelle unité de production, pour un coût d’investissement évalué à 250 millions de dinars, qui sera opérationnelle au début de  2014.

Au siège de la Société tunisienne des industries de raffinage (Stir), à Bizerte, le ministres a mis l’accent sur l’importance de réunir les conditions nécessaires de sécurité, compte tenu de la nature de l’activité de la société et de son emplacement stratégique au sein de bâtiments résidentiels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here