L’AS Rome condamnée à 50.000 euros d’amende pour des propos racistes

Le club de football AS Rome a été condamné à une amende de 50.000 euros pour comportement raciste de la part de ses supporters, lors du match de Série A, dimanche  12 mai, contre le Milan AC.

Les fans, a estimé le tribunal du sport de la Série A, « n’ont cessé de lancer des slogans exprimant une discrimination raciale à trois des joueurs de l’équipe adverse ».

La rencontre a du être interrompue pendant deux minutes en début de seconde période, pendant qu’un avertissement était lancé en direction du public.

Le tribunal n’a pas spécifié les noms des trois joueurs victimes. Selon le coach de Milan, Massimiliano Allegri, l’attaquant Mario Balotelli était notamment visé.

L’AS Rome a publié un communiqué condamnant l’attitude de ses supporters. « L’AS Rome condamne toute forme de violence raciste », déclare le club de football.   « Ce type de conduite de la part de supporters quels qu’ils soient, y compris les nôtres, est totalement inacceptable ».

Le président de la Fifa, Sepp Blatter, s’est pour sa part dit « consterné ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here