Les cours à la Bourse de Tunis s’effondrent sous le poids des augmentations de capital

Lundi 13 mai 2013, une journée noire à la Bourse de Tunis qui a vu 51 valeurs cotées à la baisse sur les 56 qui ont coté aujourd’hui.

L’indice majeur de la Bourse de Tunis, le Tunindex, a baissé de 1,80% sur un volume global de 5,5 MDT. En clôturant à 4463, il casse ainsi le  solide support* des 4 600 points.

De l’avis des professionnels et des investisseurs, la quantité de titres offerts à la cote soit sous forme d’augmentations de capital ou d’offres publiques de vente (OPV) a largement dépassé l’appétit des acquéreurs.

Pour le mois de mai uniquement, le volume des nouveaux titres offerts a frôlé les 200 MDT : One Tech avec 82 MDT, Carthage Cement  avec 27 MDT, New Body Line avec 13,5 MDT. Reste à venir dans le même mois : Syphax Airlines avec 25 MDT,  Eurocycles avec 18 MDT et 15MDT entre AMS et Hannibal Lease.

Le volume mensuel des échanges de la BVMT était de 180 MDT en mars et de 109 en avril 2013. Il n’est donc pas surprenant qu’un volume de 190 MDT de nouveaux titres soit difficilement absorbé.

En dépit de la qualité d’un certain nombre de ces titres, le déséquilibre entre l’offre et la demande,  sur fond de menaces terroristes  sur le  Mont Chaambi et de manque de visibilité politique, a déstabilisé davantage le marché des valeurs mobilières de Tunis.

*Une ligne de support est une ligne de tendance statistique sur laquelle le graph d’un titre rebondit. Elle représente un niveau psychologique où les investisseurs interviennent à l’achat. Casser une ligne de support peut impliquer une baisse technique en dessous du seuil psychologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here