En présence du chef du gouvernement, des citoyens dénoncent l’augmentation des prix

Des citoyens ont abordé, dimanche 12 mai, le chef du gouvernement, Ali Larayedh, lors de sa visite à un point de vente « du producteur au consommateur », à l’Avenue Habib Bourguiba, et dénoncé l’augmentation des prix des produits agricoles.

Ils ont revendiqué un surcroît d’efforts de la part du gouvernement pour lutter contre ce phénomène d’augmentation des prix et préserver le pouvoir d’achat du citoyen, appelant à l’organisation hebdomadaire de points de vente directs du producteur au consommateur.

Dans une déclaration à la presse, M. Ali Larayedh a indiqué que le gouvernement « œuvre à lutter contre la contrebande, la spéculation et le monopole qui figurent parmi les principales raisons de la hausse des prix ».

Le Chef du gouvernement a indiqué que les efforts sont également axés sur le développement du secteur de l’agriculture et de la pêche afin de réduire les prix et d’améliorer le pouvoir d’achat des citoyens.

Le point de vente a connu, dimanche matin, une grande affluence de la part des citoyens, dont certains étaient satisfaits des prix affichés alors que d’autres ne l’étaient pas.

Les viandes rouges et blanches, les fromages, les fruits, les légumes et les huiles étaient parmi les principaux produits qui y étaient exposés.

Les prix étaient relativement inférieurs à ceux affichés dans les points de vente ordinaires, notamment, en ce qui concerne les viandes et poissons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here