Contrebande : 1347 procès et des tonnes de produits saisis

Environ 1347 procès sont intentés contre des contrevenants et 2,7 millions de litres d’hydrocarbures vendus illégalement et 247 tonnes de produits alimentaires subventionnés ont été saisis, tel est le bilan de la Douane tunisienne en matière de lutte contre la contrebande au cours du premier trimestre 2013.

   La valeur des marchandises saisies s’est élevée à 4 millions de dinars(MD) pour l’hydrocarbure vendus illégalement  et 697 mille dinars pour les produits alimentaires, a indiqué  Hafedh El Azizi, directeur de la garde douanière.

  Parmi les produits saisis au cours du premier trimestre 2013, figurent également, le diammonium de phosphate (DAP), l’ammonitrate, des légumes, des fruits, le fer, le prêt à porter et les médicaments, d’une valeur totale de 166,682 MD, a-t-il ajouté lors de la réunion périodique de la cellule de l’information de la présidence du gouvernement.

  M.El Azizi a fait savoir que le district de Tunis (Tunis, Ben Arous, Ariana, Nabeul, Bizerte et Zaghouan) a enregistré le plus grand nombre de tentatives de contrebande avec 455 procès pour une valeur de 126MD, suivi de district de Sousse (241 affaires pour une valeur de 34MD) et de district de Médenine ( 230 affaires pour un montant de 4,7MD).

Au total 1347 procès sont intentés contre les contrevenants pour une valeur de 175,8 millions de dinars, a-t-il dit.

  En ce qui concerne l’hydrocarbure confisqué, le responsable a fait savoir que la Société nationale de distribution des pétroles(SNDP) a mis en place des unités pour collecter ce produit et en assurer le transfert et le raffinage de nouveau à la raffinerie de Bizerte.

  Pour les autres biens saisis, le directeur des brigades a indiqué que la démarche adoptée dans ce domaine porte sur la cession directe des biens périssables et le lancement de processus de réconciliation avec les contrevenants pour les marchandises pouvant être stockés avant d’avoir recours à la justice si les conditions de compromis ne sont pas remplies, a-t-il encore dit.

  Par ailleurs, M.El Azizi a indiqué que 5 agressions ont été enregistrées contre les agents de la douane la semaine dernière, à Kairouan et Gabès.

  La Tunisie fait face depuis la révolution du 17 décembre 2010/14 janvier 2011, à la recrudescence des activités de contrebande de toutes sortes de marchandises ce qui contribue à fragiliser l’économie tunisienne minée par une transition politique difficile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here