Les employés d’European Style protestent contre la fermeture de la société

Les forces de sécurité ont fait usage, jeudi 9 mai, de gaz lacrymogène pour disperser les employés de l’entreprise spécialisée dans la confection, European Style, rassemblés devant le siège de la société à Mégrine (Gouvernorat de Ben Arous).  Les employés ont protesté contre la fermeture de l’entreprise, à la suite de son incapacité à payer ses dettes et les salaires de ses travailleurs.

Le secrétaire général de l’Union régionale du travail (URT) de Ben Arous a indiqué  que « les travailleurs se sont retirés après l’intervention des forces de sécurité et ils ont regagné le siège de l’URT où ils se sont réunis, en présence du représentant de la section de Ben Arous de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH) qui a fait part de sa solidarité avec les employés de l’entreprise et de son soutien à leur mouvement de protestation ».

« Une correspondance a été adressée au ministère des Affaires sociales l’appelant à venir en aide aux employés de la société, en les faisant bénéficier d’une allocation de 100 dinars et en aidant au rééchelonnement des dettes de l’entreprise qui ont atteint trois millions de dinars au profit de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) », a-t-il ajouté.

Le responsable syndical a, en outre, affirmé que « des membres de la Ligue de protection de la révolution avaient tenté, mercredi, de terroriser les travailleurs d’European Style, rassemblés devant le siège du gouvernorat de Ben Arous, en les menaçant ; mais les protestataires leur avaient fait face et les avaient obligés à quitter les lieux ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here