Le premier data center privé inauguré à Enfidha

Le premier data center (centre de collecte et de protection des données numériques) privé a été inauguré, aujourd’hui 10 mai à Enfidha (gouvernorat de Sousse) par le ministre des Technologies de l’information et de la communication, Mongi Marzouk.

Ce projet a pour objectifs la collecte et la protection de données issues des institutions de l’Etat, et il permettra, en cas de perte des données au sein d’une institution, de les retrouver sauvegardées au data center.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here