Le partenariat tuniso-européen: en deçà des ambitions

Le partenariat tuniso-européen a fait ressortir un bilan probablement positif mais demeure en deçà des ambitions », a relevé M. Tahar Sioud, ancien ministre du commerce et ancien ambassadeur de la Tunisie auprès de l’Union européenne (UE).

  Les échanges commerciaux entre la Tunisie et l’UE, dont la part s’élève actuellement à 80%, devraient concerner à l’avenir d’autres secteurs, tels que les services, la recherche-développement et les ressources humaines, a précisé Sioud au cours d’une conférence organisée jeudi 9 mai, à

Tunis, sur le thème «Tunisie-UE et l’impact de la crise économique».

  Cet objectif, a-t-il dit, pourrait être concrétisé à travers la création d’un espace commun avec l’UE, l’investissement en capital humain et l’accélération du transfert technologique.

  L’ancien responsable, a encore ajouté, dans ce contexte, que la réalisation de cette aspiration « est tributaire d’abord du rétablissement de la stabilité et de l’ordre public dans le pays puis des réformes à engager pour la mise en place d’un processus de développement ».

  Pour sa part le professeur d’économie Mahmoud Ben Romdhane a précisé que la nouvelle stratégie de l’UE vis-à-vis de la Tunisie est basée principalement sur un meilleur accès aux programmes de l’UE, outre l’assistance technique et financière mais « comporte toutefois des carences notamment en matière de libre circulation des personnes ».

  Poursuivant, dans ce contexte, Ben Romdhane a avancé que les tunisiens peuvent construire avec les européens, à l’horizon de 2030, un espace économique commun, fondé sur la libre circulation des biens et services, des capitaux et des personnes, surtout, a-t-il assuré, que les analyses ont montré que l’UE sortira, prochainement, de sa crise économique et sociale.

 Cette conférence s’est tenue à l’initiative de l’Association des Etudes Internationales en partenariat avec la Fondation allemande Friedrich-Ebert.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here