La Tunisie appelée à jouer son « rôle habituel de soutien à la cause palestinienne »

Le ministre palestinien de l’Intérieur appelle la Tunisie à « jouer son rôle habituel de soutien à la cause palestinienne ».

Le ministre palestinien de l’Intérieur, Saïd Abou Ali, a informé, le ministre des Affaires étrangères, Othman Jarandi, des développements graves survenus dans les territoires palestiniens occupés, dans le contexte des « agissements belliqueux et provocateurs d’Israël, dans le but d’imposer le blocus au peuple palestinien, de le déposséder de ses terres et de tenter de briser sa volonté ».

Lors de sa rencontre, vendredi matin 10 mai, à Tunis, avec le ministre des affaires étrangères, le responsable palestinien a fait état de la gravité des agressions méthodiques et sans précédent que subit la ville d’Al-Qods, se traduisant par la profanation de ses lieux saints, la multiplication des actes coercitifs contre ses habitants, l’accélération de la cadence de la colonisation de peuplement et la judaïsation de la ville, en violation caractérisée de tous les traités et usages internationaux et à la faveur de la focalisation internationale sur les crises régionales ».

 De son côté, le ministre des Affaires étrangères a réitéré « le soutien constant de la Tunisie à la juste cause palestinienne et au droit légitime du peuple palestinien à l’établissement d’un Etat libre, indépendant et souverain sur ses territoires, avec pour capitale Al-Qods. Il a marqué la condamnation, par la Tunisie, des violations féroces et belliqueuses ciblant « la ville de la paix, dans le but de consacrer les plans de démantèlement des fondements du règlement final et de compromettre les efforts arabes et internationaux en faveur de la relance du processus de paix ».

Othman Jarandi a, également, souligné l’appui de la Tunisie aux divers efforts pour la reprise des négociations sur la base des résolutions de la légalité internationale et de l’initiative de paix arabe, de manière à réaliser la paix et la stabilité escomptées dans toute la région du Proche-Orient.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here