Conclave des Chefs traditionnels africains à Tunis du 21 au 22 mai prochain

« Paix et développement en Afrique» sera le thème d’un conclave qui va réunir du 21 au 22 mai prochain à Tunis, les Chefs traditionnels africains, apprend-t-on de la presse ivoirienne.

Initié par le Forum des Rois, Sultans, Cheicks, Princes, Chefs Traditionnels et Sages d’Afrique, dirigé par Sa Majesté Jean Gervais Tchiffi Zié et l’organisation, Alliance Noire Universelle, ce conclave réunira les ministres de l’Intérieur de la Tunisie, du Maroc, de l’Algérie, de la Libye, de la Mauritanie, de l’Egypte, du Mali et du Niger.

Des experts africains tels que Boubeye Maïga et Essy Amara ainsi que des institutions financières internationales notamment la Banque mondiale (BM), le Fond monétaire international (FMI), la Banque africaine de développement (BAD), l’Union européenne (UE), l’ONU et l’Union africaine (UA) sont également attendus à cette rencontre, selon un communiqué de presse du Forum des Rois, transmis au bureau de APA à Abidjan.

Ces participants plancheront sur la problématique des rébellions, des conflits,  l’intégration formelle des leaders africains et de la société civile dans les résolutions des conflits, la transmission des valeurs africaines, l’immigration clandestine et la modernisation de l’Etat civil en Afrique et l’apatridie…

Les réflexions des assises de Tunis, porteront enfin, sur le développement et le lancement du Fond royal pour l’Afrique. A ce propos, il sera question pour les participants d’examiner le problème de l’autonomie financière des leaders africains à partir du constat de la pauvreté de même que l’encouragement à la création d’un contrepouvoir apolitique sur la gestion des deniers publics.

Ce conclave de Tunis se tiendra en prélude au sommet des Chefs traditionnels africains prévu du 18 au 20 juillet prochain à Malabo, en Guinée Equatoriale pour étudier une stratégie d’approche en vue de la prévention des conflits sur le continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here