Taïeb Baccouche :« L’Union pour la Tunisie n’a pas encore choisi son candidat à la présidentielle »

« L’Union pour la Tunisie (UPT) n’a pas encore choisi son candidat à la présidentielle », a affirmé, mardi 7 mai, le secrétaire général du Mouvement Nidaa Tounes, faisant remarquer que le président du Mouvement, Béji Caid Essebsi, n’a fait que manifester son intention de se porter candidat à ce poste.

A l’issue de la réunion de  coordination de l’Union pour la Tunisie, Baccouche a encore précisé que la question de la candidature de Caïd Essbbsi à la présidentielle n’a pas été débattue lors de cette réunion, qui a été plutôt axée sur le prochain round du dialogue national initié par l’UGTT, la situation sécuritaire, l’avancement de la rédaction de la Constitution, les prochaines élections ainsi que sur le rapprochement des positions des différents partis composant l’Union.

« La réunion de coordination de l’Union pour la Tunisie a abouti à un accord sur la création d’une structure permanente de l’Union et à l’organisation de réunions hebdomadaires des secrétaires généraux des cinq partis formant l’UPT », a pour sa part affirmé le président du parti, Béji Caïd Essebsi.

« Il s’agit, également, a-t-il ajouté, d’organiser une réunion mensuelle du conseil supérieur de l’UPT, afin d’examiner les actions communes et d’assurer le suivi de la situation dans le pays.

« L’Union pour la Tunisie, qui représente un front politique et électoral, « se porte bien » et les partis qui le composent œuvrent à approfondir le dialogue et à réunir les meilleures conditions en prévision des prochaines élections, a-t-il indiqué.

L’UPT est une coalition de cinq partis politiques dont Al-Massar (Voie démocratique et sociale),  Al-Joumhouri (Parti républicain), le Parti national démocratique du travail, le Parti socialiste et Nidaa Tounes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here