IADH : entrée en vigueur du protocole relatif au Pacte des droits économiques et sociaux

L’Institut arabe des droits de l’Homme (IADH) a salué, mercredi, l’entrée en vigueur, le 5 mai 2013, du protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC).

L’IADH considère que l’entrée en vigueur de ce protocole est «une victoire pour le mouvement mondial des droits humains et pour les défenseurs de l’universalité des droits de l’Homme».

Dans un communiqué publié mercredi, l’IADH appelle l’ensemble des Etats arabes, en particulier ceux en phase de transition démocratique, à adopter ce protocole en inscrivant son contenu dans leur législation locale, rappelant qu’aucun pays arabe ne figure parmi les 10 Etats qui ont adopté ce texte ou les 32 autres pays qui l’ont ratifié.

L’IADH souligne que la signature du protocole « permet à des particuliers de revendiquer des droits économiques, sociaux et culturels aux niveaux national et régional et de déposer des «communications » (plaintes) individuelles au sujet du respect du Pacte par les Etats qui ont ratifié ce protocole».

Le protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels a été adopté le 10 décembre 2008 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Il a été ouvert à la signature le 24 décembre 2009.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here