Le festival de Jazz de Tabarka affiche son retour

Un nouveau comité directeur du festival de Jazz de Tabarka vient d’être formé, c’était hier lors d’une réunion tenue au siège du gouvernorat de Jendouba.

Affichant ainsi le retour, après quatre années d’absence, de ce prestigieux festival, le nouveau comité qui réunit, selon les premières informations, des représentants d’associations actives dans la région, se penchera sur les préparatifs en partenariat avec le club de plongée de Tabarka.

La prochaine session du festival de jazz aura lieu a priori du 28 juin au 6 juillet 2013. Le programme prévoit six concerts outre des spectacles de rue.

Fondé en 1970, ce rendez-vous annuel de jazz, organisé dans la ville du Corail, se tient habituellement aux mois de juillet et d’août. Au cours des quatre dernières années, plusieurs difficultés administratives et financières ont été à l’origine de son annulation.

Ayant acquis une large notoriété, le festival a enregistré auparavant la présence de plusieurs vedettes et célébrités pour ne citer que Léo Ferré, Miriam Makeba, Michel Jonasz,Alpha Blondy, Al Di Meola, Manu Le Prince, Barbara Carter, Mike Steren, mais aussi des jazzmen tunisiens dont Fawzi Chekili, Atef Lakwa et Nabil Khemir.

Adoptant le slogan « Ne pas bronzer idiot », le festival a largement contribué à l’essor économique et touristique de la ville côtière, Tabarka.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here