Zied El Héni fête la liberté de la presse devant le juge d’instruction

Demain 3 mai,  le journaliste  Zied El Héni sera auditionné par le juge d’instruction du Tribunal de première instance de Tunis, au sujet de ses déclarations quant à l’implication d’un réseau sécuritaire parallèle dans l’assassinat de Chokri Belaïd.

Son audition en tant qu’accusé, suite à la  plainte déposée contre lui par Mehrez Zouari, haut cadre au ministère de l’Intérieur, coïncide avec la Journée mondiale pour la liberté de la presse. Une  coïncidence qui en dit long sur les pressions exercées sur les journalistes et médias tunisiens après la révolution et sur les relations tendues que les politiques et les autorités  entretiennent avec le corps médiatique. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here