Appel aux habitants à ne pas ravitailler les individus armés

La fédération de Kasserine du parti El Amen a appelé les habitants de la région à ne pas protéger les individus armés et à ne pas leur fournir des aides et des provisions.

Dans un communiqué rendu public jeudi 2 mai, à la suite des événements survenus sur le mont Chaambi, durant les deux derniers jours, et les pertes dans les rangs des forces de l’armée et de la sécurité nationale, la fédération du parti a incité le gouvernement à prendre les dispositions pratiques nécessaires pour assurer la sécurité des unités sécuritaires.

Le communiqué appelle, d’autre part, à « l’adoption d’une nouvelle approche, alliant les solutions sécuritaires et la garantie du développement dans les zones frontalières, surtout que la pauvreté et la marginalisation offrent une plateforme idoine au terrorisme« .

 D’autre part, la fédération insiste sur la dynamisation du rôle du ministère des Affaires religieuses, des Imams et des prédicateurs pour faire face à la polarisation et l’embrigadement des jeunes, par des courants extrémistes.

Elle ajoute, dans le communiqué, que la priorité est à la lutte contre le terrorisme et le crime organisé qui n’a pas de frontières, surtout le trafic et la contrebande d’armes, ce qui ne doit pas être, seulement, à la charge des structures sécuritaires et militaires mais exige la conjugaison des efforts de toutes les structures de l’Etat et de toutes les institutions de la société civile, des partis et de tout citoyen imbu de patriotisme ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here