L’Ugtt fête le 1er mai en revendiquant l’inscription des droits syndicaux dans la future Constitution

Un rassemblement ouvrier a été organisé, ce mercredi 1er mai, devant le siège principal de l’Ugtt à la place Mohamed Ali à Tunis, pour célébrer la Fête du Travail.

Militants de l’Ugtt, anciens syndicalistes, partisans du Front Populaire, du Parti Républicain et de Nidaa Tounes ont participé à ce rassemblement, dont la principale revendication était l’inscription des droits syndicaux, sociaux et économiques dans la future Constitution.

Houcine Abbassi prononcera un discours à cette occasion.

1 COMMENTAIRE

  1. les anti populaires fetent leur victoire provisoire sur un gouvernement minable. si le CPR et Ettakol etaient seul sans Ennahdha vous aurez vu que ces mafias de abbassi fuir le pays car ils vont etre jugés pour corruption et malfaiteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here