L’Algérie désormais premier partenaire économique de la Tunisie à l’échelle africaine

Le ministre chargé des Affaires économiques, Ridha Saïdi, a fait valoir que la visite du Chef du gouvernement provisoire, Ali Larayedh, lundi 29 avril à Alger, a offert l’occasion d’examiner les moyens d’activer les accords antérieurs conclus entre la Tunisie et l’Algérie, dont l’accord préférentiel d’échange commercial.

Il a affirmé que l’Algérie est désormais le premier pays partenaire économique de la Tunisie à l’échelle africaine et que cet accord préférentiel contribuera à impulser la coopération commerciale entre les deux pays.

Le flux touristique en Tunisie concernant l’Algérie a atteint l’année dernière quelque 900 mille visiteurs, en majorité par voie terrestre, a signalé Saïdi, ajoutant que la Tunisie a entrepris des mesures pour faciliter le transit à travers les points de passage.

Les pourparlers ont porté, en outre, sur les moyens d’établir une liaison aérienne entre l’Ouest algérien et la Tunisie, à travers les lignes aériennes tunisiennes.

Volet énergie et industrie, les deux parties ont évoqué les pourparlers concernant le développement de l’interconnexion des réseaux électriques entre les deux pays en vue de parvenir à un accord sur l’échange d’énergie électrique, en cas de pic de consommation.

Les deux parties ont examiné les moyens d’augmenter le quota de la Tunisie en gaz naturel algérien et en gaz naturel liquéfié, de promouvoir les PME et de développer les zones frontalières.

Plusieurs suggestions seront examinées dans le cadre de la prochaine commission mixte ordinaire, puis soumises à la Haute commission mixte tuniso-algérienne qui devrait se tenir avant juin prochain, estime Saïdi.

Pour sa part, le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a mis en valeur les conditions favorables à l’impulsion de la coopération entre les deux pays dans les domaines prioritaires et, notamment, la sécurité.

Ali Larayedh avait visité, lundi après-midi, le mémorial du Martyr, à Alger, en compagnie du ministre algérien de l’Intérieur, Dahou Ould Kablia, où il a déposé une gerbe de fleurs et récité la Fatiha à la mémoire des martyrs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here