Bientôt, un conseil régional du tourisme à Djerba

« Un conseil régional du tourisme sera, bientôt, crée à Djerba pour mettre en place des plans opérationnels et présenter des propositions pour la promotion du secteur”, a annoncé  le ministre du Tourisme, Jamel Gamra.

Intervenant lors d’une rencontre avec les professionnels du secteur du tourisme et des représentants des municipalités de Djerba et Zarzis, le ministre a mis l’accent sur l’engagement de son département à renforcer ce conseil et à traduire en actions, les recommandations qu’il proposera pour traiter les problèmes en relation avec l’environnement et trouver des solutions aux  préoccupations des artisans de la région.

Au sujet du problème des déchets à Djerba, M.Gamra a souligné que le gouvernement a chargé un bureau d’études d’identifier les meilleures solutions pour le traitement des déchets de la région.

Il a évoqué, dans ce contexte, des solutions provisoires en attendant la résolution définitive du problème, telles que l’aménagement de trois décharges et la mobilisation d’un  budget de 500 mille dinars pour financer d’autres interventions, dont le bitumage de la route Mellita-Guala.

Les représentants des municipalités ont expliqué que la mise en application de ces décisions nécessite l’engagement de la société civile et des partis politiques pour soutenir les efforts déployés pour assurer la propreté dans la région.

Ils ont appelé, aussi, à accélérer la mise en place d’une Agence de gestion intercommunale qui fait la coordination des interventions des trois municipalités de l’île de Djerba.

Cette Agence sera chargée de la gestion du projet de traitement des déchets de Djerba.

Les intervenants à cette rencontre ont, néanmoins, fait état d’une amélioration de la situation environnementale dans la région, grâce aux campagnes de propreté, lancées depuis trois semaines.

Le ministre du Tourisme avait rencontré, à cette occasion, des représentants du secteur de l’artisanat et pris connaissance de leurs problèmes.

Les artisans de la région menacent d’observer une grève le 3 mai, en protestation contre l’absence des autorités sécuritaires et de la municipalité pour les protéger des intrus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here