Les plantes peuvent bien modérer le réchauffement climatique !

Une nouvelle étude, parue dans Nature Geoscience, a identifié que des températures plus élevées conduisent à une augmentation des concentrations d’aérosols naturels qui ont un effet de refroidissement sur le climat. Les aérosols sont  un ensemble de particules, solides ou liquides, d’une substance chimique donnée en suspension dans un milieu gazeux.

«Les plantes, en réagissant aux changements de température, également modèrent ces changements », explique Pauli Paasonen, chercheur  à l’Université de Helsinki, qui a dirigé l’étude.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here