Sfax : amélioration de la couverture sécuritaire

Des responsables sécuritaires du gouvernorat de Sfax ont souligné, au cours d’une conférence de presse, jeudi après-midi 25 avril, au siège du gouvernorat, l’amélioration des indicateurs de la couverture sécuritaire, à Sfax, malgré la persistance de certains aspects de la criminalité, à l’échelle locale et régionale.

Le commissaire de police, Ramzi Haj Salah, a indiqué que les unités de la direction du secteur de Sfax ont démantelé, au cours de la dernière période, un réseau de trois bandes de voleurs et de trafic de voitures, et procédé à l’arrestation des membres de ces bandes dont l’une est spécialisée dans le trafic de véhicules vers la Libye et la falsification des plaques minéralogiques.

De son côté, le chef de la brigade de la sécurité publique de la Garde nationale de Sfax a évoqué l’arrestation d’un grand nombre d’évadés de prisons et de criminels. Il a mis en relief, dans ce sens, « les grands efforts déployés pour lutter contre les infractions routières, fiscales et économiques, surtout la contrebande des produits subventionnés« .

Les journalistes présents ont posé des questions concernant l’insuffisance de la couverture sécuritaire, dans certaines zones, notamment les îles Kerkennah et Jebeniana, ainsi que  la coordination avec les services judiciaires.

Ils ont, d’autre part, déploré les délais d’attente relativement longs lors des appels au secours et insisté pour concentrer les interventions dans les zones les plus affectées par l’insécurité.

Au début de la conférence de presse, le gouverneur de la région a évoqué les résultats des efforts des forces sécuritaires, mettant l’accent sur les défis futurs pour la région, notamment dans le domaine de la lutte contre les étalages anarchiques, la vente du carburant de contrebande et le contrôle de la hausse des prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here