L’Espagne passe le cap des six millions de chômeurs, soit 27,16% de la population active

© Le Figaro

Le chômage en Espagne s’est encore aggravé au premier trimestre 2013, atteignant le nouveau seuil historique de 27,16% avec plus de six millions de sans-emploi, alors que le pays reste plongé dans la récession.

A  fin mars, l’Espagne, quatrième économie de la zone euro soumise à un effort de rigueur sans précédent, comptait 6.202.700 chômeurs, soit 237.400 personnes de plus qu’au trimestre précédent.

Au début du mois de mars, les Services publics de l’emploi évoquaient, quant à eux, un peu plus de cinq millions de chômeurs.

Le nombre de sans-emploi a continué à augmenter fortement entre janvier et mars, malgré les assurances données mercredi par le Chef du gouvernement, Mariano Rajoy, selon qui la hausse au premier trimestre devait être  » la plus faible de ces dernières années « . Il avait toutefois prévenu que sur l’ensemble de l’année, la situation de l’emploi « ne serait pas bonne« , mais qu’elle serait  » moins mauvaise que les années précédentes « .

Cette nouvelle aggravation du chômage s’ajoute à la poursuite attendue de la récession au premier trimestre, la Banque d’Espagne prévoyant une recul du produit intérieur brut de 0,5% durant cette période.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here